Donner à l'Église... Encore et pourquoi ?!

Publié le par X'tian

“On est toujours ingrat pour le don du nécessaire, jamais pour le don du superflu. On en veut à qui vous donne le pain quotidien, on est reconnaissant à qui vous donne une parure.” Victor Hugo

Un baptême, une première Communion, le sacrement de la Réconciliation, une Confirmation, un mariage, la célébration d’obsèques… 

 

Tous ces évènements marquent et structurent notre vie de foi — comme Chrétiens — et, plus simplement, notre vie de tous les jours.

 

L’Église, et avec elle, vos prêtres, vos diacres, vos communautés religieuses, vous aident à vivre au plus près de chez vous — dans votre église, dans votre village — ces évènements.

 

Pour que la Parole du Christ, parole d’espérance, soit annoncée et résonne dans nos montagnes, pour que l’Eucharistie continue d’être célébrée au cœur de cette terre de Cerdagne et nous permette de vivre cette proximité au quotidien, nous n’avons pour seul recours, que votre générosité.

 

Le Denier du Culte est la contribution qui vous est proposée, pour que vive votre Église.

 

Ensemble, ne cessons pas de témoigner de ce Bonheur qui veut nous combler. 

Pour peu que vous le puissiez : donnez.

 

Plusieurs façons de donner à votre disposition, comme le don en ligne, au bas de cette page. N'hésitez pas à nous contacter. Merci !

 

"Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir."

"Fa més feliç donar que rebre.", Ac 20, 35 

 

+ C-M Burillo Henric

 

Donner à l'Église... Encore et pourquoi ?!

Message de Mgr Norbert TURINI, Évêque de Perpignan-Elne

Mgr-NTChers amis,
Évêque de Perpignan-Elne depuis le 18 janvier 2015, je découvre une Eglise diocésaine vivante qui, malgré ses moyens modestes, est très proche des hommes et des femmes de ce département.
Je découvre une Église au service de tous – enfants, jeunes et adultes – fidèle à sa mission d’annonce de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et dont les forces vives assurent l’animation pastorale et spirituelle (prêtres, diacres, communautés religieuses, laïcs
dont certains sont salariés).
Le traitement des prêtres, le salaire des animatrices laïques en mission ecclésiale et les cotisations sociales ont un coût.
Dans notre pays, l’Église catholique ne touche aucune subvention ni de l’État ni du Vatican ; elle ne vit que des dons de ses fidèles.
Je n’hésite donc pas à faire appel à votre générosité. Je sais que si vous tenez à votre Église, vous aurez à cœur de l’aider. Je vous fais confiance et je compte sur vous. Merci par avance. Que le Seigneur vous bénisse.

✝ Mgr Norbert TURINI, Évêque de Perpignan-Elne

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :